Cancer du cerveau : un traitement expérimental prometteur.

Un patient de 50 ans, atteint de glioblastome, une tumeur du cerveau particulièrement agressive, a testé un traitement expérimental. Un an plus tard, il est toujours en vie.

Selon une étude publiée dans le New England Journal of Medicine, l’immunothérapie pourrait se révéler une voie de traitement prometteuse pour le cancer du cerveau.

Ce type de traitement a déjà été testé avec succès dans la prise en charge de cancers du sang comme les lymphomes ou les leucémies . Mais il doit encore faire ses preuves sur les tumeurs solides, comme celles du cerveau par exemple.

Pour cette étude, un patient de 50 ans atteint de glioblastome, une tumeur du cerveau particulièrement agressive, a bénéficié d’une immunothérapie, après avoir déjà été traité par chirurgie, radiothérapie et chimiothérapie.

Malgré ces traitements, la tumeur a récidivé et s’est propagée à d’autres parties du cerveau et de la moelle épinière. Des cellules reprogrammées pour détruire les cellules tumorales L’équipe du Dr Benham Badie, de l’Institut de recherche Beckman, en Californie (Etats-Unis) ont extrait des cellules immunitaires de son corps et les ont reprogrammées pour qu’elles détruisent les cellules tumorales du glioblastome. Après avoir opéré la tumeur, ils ont injecté ces cellules modifiées et la tumeur a cessé de croître. Puis d’autres cellules ont été injectées dans d’autres endroits du cerveau pour empêcher une inflammation dangereuse et potentiellement mortelle.

Au bout de quatre mois, les tumeurs avaient diminué. Au bout de six mois, elles avaient disparu. Un an après l’opération, le patient est toujours vivant alors que la récidive de son glioblastome ne lui donnait que
quelques semaines à vivre.

Crédit: Publié par Catherine Cordonnier sur le site: www.topsanté.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*